Sensibilisation aux différentes initiatives menées par le GART

Fort de la diversité des territoires qu’il représente et des différentes sensibilités politiques qui le composent, le GART agit quotidiennement en faveur du transport public et des modes alternatifs à l’usage individuel de la voiture. Depuis sa création en 1980, notre action en faveur de la mobilité durable et la défense des intérêts des autorités organisatrices de transport n’ont cessé de faire de l’association, un acteur reconnu et écouté de la mobilité en France.

Dans cette perspective, le GART édite un feuillet ayant pour objectif de sensibiliser aux différentes initiatives menées par l’association ces derniers mois.

Un acteur majeur des Assises de la mobilité et de la future loi d’Orientation des mobilités
Le transport public connaît des ruptures comme il n’en a jamais rencontrées dans le passé. Face à ces défis, le GART s’est engagé dans les Assises de la mobilité en sa qualité de représentant des collectivités territoriales organisatrices de transport. Des perspectives ont été tracées et structureront la future loi d’Orientation sur les mobilités. Dans cette démarche, le GART sera porteur des propositions de ses adhérents et les promouvra auprès du Gouvernement. À ce titre, un groupe de travail « GART-Ministère », ayant pour objectif d’accompagner les services ministériels dans la rédaction des mesures qui figureront dans la future loi d’Orientation sur les Mobilités, sera prochainement créé.

Un acteur clé dans la mise en œuvre des appels à projets Transports collectifs et mobilité durable
Depuis 2008, le GART s’est mobilisé pour obtenir le lancement des trois appels à projets Transports collectifs et mobilité durable, représentant
un investissement financier de 1.8 milliard d’euros. Tout au long des processus de sélection, le GART s’est trouvé aux côtés des collectivités pour soutenir leurs projets.
En 2018, le GART poursuivra son inlassable travail de persuasion en faveur d’un quatrième voire d’un cinquième appel à projets. La pérennité écologique et financière des politiques de mobilité est primordiale, sans quoi, les enjeux environnementaux ne pourront être tenus.

Un acteur reconnu dans la défense du versement transport et dans la mise au point de sa compensation
Suite au relèvement du seuil de perception du versement transport de plus de 9 à au moins 11 salariés (depuis le 1er janvier 2016), le GART a milité en faveur d’une compensation et œuvré à sa mise en place effective au profit des autorités organisatrices de la mobilité, des syndicats mixtes SRU et d’Île-de-France Mobilités.

Concrètement, c’est…

– 78,8 millions d’euros de compensation dans le cadre de la LF 2016 ;
– 81.5 millions d’euros de compensation dans le cadre de la LF 2017 ;
– 82 millions d’euros de compensation dans le cadre du PLF 2018…

… à destination des collectivités

Télécharger le feuillet

Le GART se tient à votre disposition pour, si vous le souhaitez, étudier les modalités d’adhésion à notre association.

27 juin 2018 – Crédit : Bruno Mazodier
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×