Parution du guide « MaaS et covoiturage : retours d’expériences et enjeux d’une bonne intégration » de l’Observatoire du MaaS

Le MaaS – ou mobilité servicielle – est l’architecture numérique qui permet à l’utilisateur de transports de connaître l’offre de mobilité disponible, sa localisation, ses horaires, ses tarifs, et d’acheter un titre de transport. Son déploiement est un enjeu fort en termes de report modal, mais aussi d’accessibilité des territoires et d’inclusion.

L’Observatoire du MaaS, dispositif partenarial lancé en novembre 2020, propose une plateforme de référencement des systèmes multimodaux en France. Cet observatoire est une initiative du Cerema, développée en partenariat avec le ministère de la Transition écologique, le GART, Régions de France, l’UTP, la FNTV, l’Alliance des Mobilités, l’ADCET, Syntec ingénierie et ATEC ITS. Son objectif principal est le partage de connaissances sur le MaaS et les différentes thématiques qu’il comprend.

En 2020, quatre groupes de travail ont été mis en place afin de produire, pour chacun d’entre eux, de la connaissance sur un volet précis du MaaS, en se basant principalement sur des retours d’expériences :

Le groupe de travail « MaaS et covoiturage » a produit un livrable qui décrit des exemples d’intégration du covoiturage dans des plate-formes multimodales :

  • intégration multimodale, rendant visible le covoiturage sur des systèmes d’information multimodale ;
  • intégration intermodale, proposant des itinéraires intermodaux couplant covoiturage et transport collectif ;
  • intégration billettique et tarifaire, donnant accès à plusieurs modes de transport avec un titre ou support unique ;
  • intégration complète, permettant l’usage de plusieurs services de mobilité sans quitter une application multimodale.
3 juin 2021 – Crédit : Ricochet64