Les nouvelles compétences de l’AOM sur les missions de mobilités actives, partagées, solidaires

La loi d’orientation des mobilités (LOM) élargit les compétences des autorités organisatrices de la mobilité (AOM) au développement et au soutien aux mobilités actives (vélo, marche), partagées (covoiturage, autopartage) et solidaires (plateforme de mobilité, garage solidaire…). L’objectif est ainsi que les collectivités puissent développer et renforcer les solutions de mobilités offertes à leurs habitants avec une attention sur l’offre à destination des territoires et des publics vulnérables.

Pour accompagner les AOM – nouvelles comme historiques – dans cette mise en oeuvre, le ministère des Transports a élaboré une série de cinq fiches afin de détailler ces nouveaux champs et modalités d’intervention :

23 février 2022 – Crédit : Roberto Giangrande