Les AOM s’engagent en faveur de la transition énergétique – Avril 2022

Le SYTRAL poursuit la transition écologique sur le réseau des Cars du Rhône

Afin de renforcer la sécurité et le confort des voyageurs, le SYTRAL a engagé le renouvellement du matériel roulant avec la mise en service de nouveaux véhicules 100% BioGNV et électriques. « D’ici fin 2022, près de 90 véhicules BioGNV et électriques seront mis en service sur le réseau des Cars du Rhône, et nous nous fixons comme objectif d’atteindre les 250 véhicules à horizon 2029 » a déclaré Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du SYTRAL. Pour rappel, le réseau des Cars du Rhône compte près de 340 lignes qui assurent principalement le transport de près de 22 000 élèves vers leur établissement scolaire.

Angers Loire Métropole reçoit les premières rames de son tramway nouvelle génération

Le 23 mars dernier, la toute première rame Alstom de la seconde flotte « arc-en-ciel » faisait son arrivée au centre technique des transports, dans les Hauts-de-Saint-Aubin à Angers. Elle sera suivie de dix-neuf autres pour constituer au total une flotte de trente-sept rames en ajoutant celles qui circulent sur la ligne A depuis juin 2011. Identiques en bien des points aux rames première génération, elles se reconnaîtront à leur « nez » moins profilé et répondant à de nouvelles normes pour permettre aux conducteurs d’y voir plus clair. Autres différences notoires de la version angevine du Citadis X05 : un total de 218 places contre 207 auparavant, ses six portes doubles de chaque côté contre quatre sur les anciennes rames, un confort accru pour les personnes en fauteuil roulant ainsi qu’une augmentation de la surface vitrée de la rame pour une luminosité plus agréable. Du côté des performances techniques, il y a une amélioration de la consommation énergétique de l’ordre de 13% grâce à un meilleur rendement des moteurs de traction nouvelle génération.

Des bus GNV pour Rodez Agglomération

Le 25 mars dernier, Christian Teyssèdre – président de Rodez Agglomération – a présenté la nouvelle flotte du réseau de transport Agglobus. De couleur jaune, ce nouveau matériel roulant est issu du constructeur Iveco Bus. Dotés d’une capacité de 81 places debout et de 24 places assises dont 4 pour personnes à mobilité réduite et un espace pour usager en fauteuil roulant, ces nouveaux bus de 12 mètres de long sont équipés de 3 portes afin de fluidifier la circulation des usagers. Ils bénéficient du label « Origine France Garantie ».

Premier bus électrique pour la communauté d’agglomération Porte de l’Isère

Après plusieurs tests de solutions existantes, la collectivité s’est dotée en 2020 de 2 minicars GNV (gaz naturel pour véhicule) pour étudier le comportement d’une nouvelle motorisation en situation réelle d’exploitation. Et désormais, la communauté d’agglomération renforce sa flotte de bus avec l’arrivée de trois nouveaux véhicules, dont le premier bus 100% électrique du réseau RUBAN. Inauguré le 14 mars dernier en présence des élus du territoire, il circulera progressivement sur les lignes Flexibus (30 et 31) pour desservir le Parc de Chesnes et le Parc Technologique. Une borne de recharge électrique a été installée au dépôt de bus de Villefontaine lui permettant de rouler 300 kilomètres après une charge de 5 heures. Ce projet est financé par la CAPI, le programme de certificats d’économie d’énergie MoeBUS – à hauteur de 23,74 % soit 105 000 euros – et grâce à la Dotation de soutien à l’investissement local à hauteur de 20 %.

La région Occitanie déploie plusieurs expérimentations sur son réseau liO

Dans le Tarn, l’Aveyron et le Gard, des lignes régulières d’autocars liO testent des carburants plus écologiques : bioGNV, bioéthanol et hydrogène. Ainsi, la ligne Castres-Toulouse transporte les voyageurs dans des autocars Scania carburant au bioGNV. Cette énergie fait aussi son apparition en Aveyron où le groupe Ruban Bleu vient d’ouvrir une station à Millau, la première dédiée aux autocars liO. Elle alimentera les autocars GNV en circulation sur les lignes Rodez-Millau, Millau-Montpellier et Albi-Millau. Dans le Gard, le marc de raisin sert de base au bioéthanol ED95 utilisé par l’autocar d’Eole Mobilité assurant la liaison liO Vauvert-Vergèze. Par ailleurs, la région évalue la pertinence des autocars à propulsion hydrogène avec Safra. La région mobilise 4 millions d’euros sur cette opération pour laquelle l’industriel développe une solution technique de « rétrofit » sur des autocars à motorisation thermique. Elle sera mise en oeuvre sur 15 véhicules de la Société publique locale « D’un point à l’autre », en charge des lignes régulières liO du Tarn.

9 mai 2022 – Crédit : région Occitanie