Le GIE Joubert publie son Rapport d’activités 2020/2021

La crise sanitaire que nous traversons depuis 18 mois et les mutations que traversent nos territoires ont mis en évidence la nécessité de renforcer encore et toujours le dialogue, en s’inspirant les uns les autres.

Créé en 2012 entre six associations comme un outil à vocation technique permettant de mutualiser les locaux et les services, de faciliter la coopération des équipes des associations et de gagner en efficacité et visibilité, le Pôle Joubert est un moyen privilégié de partager l’information avec les membres des associations sur l’actualité des territoires et d’accompagner des politiques publiques. L’analyse et la préparation des échanges au Parlement sur les projets de lois intéressant les collectivités sont l’occasion de travaux partagés et de prises de positions coordonnées entre les associations du Pôle Joubert.

Les travaux en réseau ont été aussi l’occasion de productions de connaissance et d’analyse d’échelle nationale en commun, notamment sur la mobilité, l’urbanisme, l’habitat, le commerce, l’enseignement supérieur, le numérique… Ce rapport d’activités met en exergue des travaux communs des associations.

L’année 2022 ne dérogera pas à la règle : dialogue, détermination et action seront les maîtres mots devant une actualité législative et politique intense. Les échéances à venir sont nombreuses pour les élus locaux et les territoires. Elles représentent des enjeux communs pour les associations du Pôle Joubert.

19 novembre 2021 – Crédit : Thierry Clarté