Le GART salue la nomination d’un ministre chargé des Transports

Le 21 mai dernier, le GART avait déploré l’absence d’un ministre en charge des Transports. C’était un mauvais signal envoyé dans un contexte où la mobilité représente l’une des préoccupations majeures de nos concitoyens. Le GART se réjouit d’avoir été entendu et se félicite de la désignation de Clément Beaune comme ministre chargé des Transports au sein du nouveau gouvernement d’Élisabeth Borne.

Le GART prend également acte de la nomination de Christophe Béchu comme ministre de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires.

Le défi des cinq prochaines années sera d’accompagner et de poursuivre les transformations mises en œuvre depuis la LOM pour développer et perfectionner les mobilités du quotidien. Cela nécessite un soutien sans faille de l’État. Aux côtés des Autorités Organisatrices et des acteurs de la Mobilité, le GART poursuivra son action en faveur d’une offre de mobilité durable performante et écologique au profit de tous les Français.

Le GART se tient à la disposition des deux nouveaux ministres pour leur présenter les 7 propositions que notre association porte pour la prochaine mandature :

  • Engager financièrement l’État en faveur de la mobilité du quotidien avec un nouveau plan d’investissement de 5 milliards d’euros ;
  • Baisser la TVA à 5,5 % dans les transports publics du quotidien ;
  • Transformer en subventions les avances de trésorerie versées dans le cadre de la crise sanitaire ;
  • Garantir la pérennité du versement mobilité ;
  • Développer à l’échelle nationale un titre unique pour toutes les mobilités ;
  • Créer un bureau des temps et engager une réflexion globale sur les horaires et les usages ;
  • Intégrer le BioGNV dans les énergies à très faibles émissions.
5 juillet 2022 – Crédits : droits réservés