Le GART réagit à la brutale disparition de Jean-Jacques Lumeau

Après Jacques Auxiette, ancien président du GART, décédé le 10 décembre dernier, le GART a appris la brutale disparition de Jean-Jacques Lumeau, 1er Vice-président de la CARENE (Communauté d’agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire) et administrateur du GART depuis 2014.

C’est une terrible perte tant notre ami Jean-Jacques était engagé pour promouvoir une mobilité durable accessible à tous. Au sein du GART, il était Vice-président délégué au stationnement et sa grande disponibilité, sa capacité d’écoute et sa force de propositions concrètes étaient des atouts pour notre association au sein de laquelle Jean-Jacques laissera un grand vide.

Par ailleurs, 1er Vice-président d’AGIR, Jean-Jacques Lumeau était un ardent défenseur des Société publiques locales et s’était pleinement saisi du dossier du verdissement des flottes, soucieux de permettre aux Autorités Organisatrices de pouvoir assurer une transition écologique indispensable tout en veillant à en limiter les impacts financiers afin de pouvoir continuer à développer une offre de transport adaptée aux attentes des usagers.

Très attaché à sa ville et à sa région, il avait contribué à l’Abécédaire du GART au travers d’un article valorisant la mise en place du BHNS de Saint-Nazaire.

Grand humaniste, il était également un amateur éclairé de culture et a largement contribué à la création du festival « Les Escales », en qualité d’adjoint à la culture de Saint-Nazaire.

Le Président, le 1er Vice-président, le Conseil d’administration, les membres de l’équipe permanente s’associent à la tristesse de la famille et des proches de Jean-Jacques Lumeau et les assurons de notre soutien indéfectible et de notre engagement à entretenir les valeurs sociales et républicaines qu’il a su porter.

Louis Nègre
Président du GART

Bruno Bernard
Premier vice-président du GART

24 décembre 2021 – Crédits : droits réservés