Réforme du stationnement payant sur voirie : premiers enseignements

Suite aux travaux de la mission interministérielle à la décentralisation du stationnement, qui ont mis en évidence l’importance du suivi de la réforme sur la base d’indicateurs harmonisés, le GART et le Cerema ont mené une enquête visant à dresser un état des lieux de la première année de mise en application du nouveau dispositif – entré en vigueur le 1er janvier 2018.

Sur les 551 villes identifiées fin 2018 comme proposant du stationnement payant sur voirie, 226 ont répondu à notre enquête.

Des premiers enseignements ont été tirés à partir des données recueillies, et ont été réunis dans une publication à dimension pédagogique.

Intitulé « Réforme du stationnement payant sur voirie : premiers enseignements », ce dépliant met en exergue six enseignements à retenir, après 18 mois de mise en œuvre de la réforme :

  • Enseignement n°1 : Vers un meilleur paiement immédiat ;
  • Enseignement n°2 : Un contrôle du stationnement principalement maintenu en régie ;
  • Enseignement n°3 : Pas d’augmentation du nombre de forfait de post-stationnement ;
  • Enseignement n°4 : Un taux de recours faible ;
  • Enseignement n°5 : Un paiement immédiat accru lorsque la surveillance est plus intense ;
  • Enseignement n°6 : De nouveaux services pour l’usager.

Chaque enseignement concentre deux à trois chiffres clés offrant une lecture synthétique et didactique des données recueillies dans le cadre de l’enquête commune GART-Cerema. Ces chiffres s’accompagnent de commentaires explicatifs destinés à éclairer le lecteur.

Ce dépliant sera suivi d’une publication plus détaillée des résultats et des enseignements de cette enquête à l’automne 2019.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×