États généraux de la mobilité durable : lancement des réunions régionales

En France, la mobilité repose encore aujourd’hui à plus de 80 % sur l’utilisation de la voiture. Elle ne répond donc pas suffisamment aux exigences d’équité sociale, d’efficacité économique, de préservation de l’environnement et de santé publique. En réduisant les émissions de gaz à effet de serre, la congestion, les accidents de la circulation, en libérant l’espace public urbain et en valorisant les zones d’activité économique et les espaces ruraux, le transport public reste la meilleure solution pour accroître la qualité de vie en ville.

Depuis 1982, neuf lois ont été nécessaires pour définir les politiques de transports publics et de développement des modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle.

Pour nourrir le débat public par des idées forgées dans l’expérience concrète de tous les acteurs concernés par la mobilité durable, la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT), la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), le Groupement des autorités responsables de transport (GART), Régions de France, Transport Développement Intermodalité Environnement (TDIE) et l’Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP), ont décidé d’organiser une vaste consultation nationale sur le transport public.

Cette démarche commune, qui vise à sensibiliser tous les acteurs concernés par les enjeux de la mobilité durable, se déroulera en trois étapes. Elle a débuté en juin 2016 et s’achèvera en mars 2017.

Une consultation nationale en ligne
Du 13 juin au 31 août 2016, un questionnaire – www.etatsgenerauxdelamobilite.fr – a été ouvert à toutes les parties prenantes de la mobilité durable : les adhérents des structures organisatrices des états généraux – FNAUT, FNTV, GART, Régions de France, TDIE, UTP ; les structures concernées par la mobilité (associations d’élus, administrations, fédérations d’employeurs, fédérations professionnelles, syndicats de salariés représentatifs, ONG). L’objectif de cette consultation en ligne visait à recueillir des propositions de mesures à court et moyen termes autour de cinq thématiques.

Six réunions régionales publiques
Les propositions issues de la consultation en ligne serviront de matière première aux six réunions publiques organisées au second semestre 2016 en province. Lors de ces rencontres, toutes les parties prenantes élaboreront un certain nombre de propositions destinées à assurer une politique de mobilité à la fois efficace et efficiente.

  • À Lille, le 26 octobre 2016 au siège de la Métropole européenne de Lille ;
  • À Lyon, le 9 novembre 2016 au siège de la Métropole de Lyon ;
  • À Marseille, le 24 novembre 2016 au siège du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur ;
  • À Nantes, le 9 décembre 2016 au siège du Conseil régional Pays de la Loire ;
  • À Bordeaux, le 12 décembre 2016 au siège du Conseil régional Nouvelle Aquitaine ;
  • À Strasbourg, le 22 décembre 2016 au siège de Strasbourg Eurométropole.

Une restitution nationale et une conférence de presse conclusive
L’ensemble des contributions et mesures préconisées en ligne et lors des réunions régionales seront rassemblées dans un document commun qui fera l’objet d’une présentation nationale et d’une conférence de presse qui se tiendront à Paris en mars 2017.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×