Accessibilité/Sécurité/Fraude

signaletique-accessibilite_credit-bruno-mazodier-1Après avoir renégocié la Loi sur l’accessibilité, le GART poursuit son action auprès de délégué ministériel à l’accessibilité afin d’accompagner les schémas directeurs d’accessibilité-agendas d’accessibilité programmée (SDA-Ad’Ap). L’association oeuvre également au sein de l’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle (OBIAçU) pour porter les problématiques sur l’application de la Loi sur l’accessibilité et sur le besoin d’évolution du matériel roulant permettant de simplifier l’accessibilité à bord des différents modes de transport.

Le GART maintient un relationnel fort avec le STRMTG et la Sous-direction de la sécurité et de la régulation ferroviaire pour pouvoir traiter des problématiques de sécurité de nos transports au travers de la Commission nationale d’évaluation des systèmes de transport guidés (CNESTG), de l’évolution des guides STRMTG et des décrets comme celui nommé « STPG ». En concertation avec ses partenaires, le GART travaille à rendre plus flexible la législation sur les dossiers de sécurité des réseaux ferrés actuels et futurs tout en garantissant la sécurité des voyageurs.

Afin de garantir au mieux la sûreté dans les transports, le GART suit le projet « ISIS » qui doit constituer à terme le futur observatoire des faits de délinquance et doit permettre à tout réseau de transport de connaître sa situation au niveau national. Cela permettra ainsi d’engager les démarches les plus appropriées pour y faire face et y apporter des solutions pérennes. Le GART a ainsi participé à une étude sur la médiation sociale, outil important de la prévention, aboutissant à un guide des meilleurs pratiques.

La fraude est devenue un tel fléau qu’elle a atteint un coût de 500 millions d’euros par an. Pour enrayer cela, le GART a travaillé avec les ministères et abouti à des réformes importantes dans la Loi relative à la prévention et à la lutte contre les incivilités, contre les atteintes à la sécurité publique et contre les actes terroristes dans les transports collectifs de voyageurs; qui permet la mise en place de nouveaux outils envers les fraudeurs et récidivistes.

L'agenda

Du 10 octobre au 12 octobre

26e Rencontres nationales du transport public

Après les Rencontres nationales du transport public de Lyon qui ont enregistré un record de participation en...

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×